Retard / Annulation Icelandair : Quelle Indemnisation ?

La plupart des voyageurs ne le savent pas forcément, mais dans le cas d’un problème avec Icelandair, comme un vol annulé ou retardé, vous êtes en droit de réclamer une compensation financière à la compagnie.

En effet, même si l’Islande ne fait pas partie de l’Union Européenne, elle est signataire de l’Accord sur l’Espace Economique Européen avec la Norvège et le Lichtenstein, donc la réglementation de l’Union Européenne sur ce domaine s’applique également à l’Islande.

avion icelandair
Dans quelles circonstances êtes vous indemnisables par Icelandair ?

Vous pouvez demander une indemnisation financière à Icelandair :

*si votre vol a été annulé et que vous avez été prévenu moins de deux semaines avant la date initiale,
*si votre vol a été retardé de plusieurs heures et que Icelandair ne vous a pas proposé de solution pour arriver au maximum deux heures après l’heure d’arrivée prévue au départ
*ou enfin dans le cas où Icelandair vous a refusé l’embarquement à bord d’un de ses avions, alors que vous disposiez d’un billet légalement acheté et valide (c’est ce qu’on appelle communément la technique du surbooking, pratiquée par de nombreuses compagnies aériennes).
Dans ces trois cas, vous êtes en droit de réclamer une indemnisation à Icelandair. Attention toutefois, la responsabilité du désagrément doit être due à une défaillance de Icelandair.

Vous ne pouvez donc pas leur réclamer d’indemnisation si votre vol a été retardé à cause du mauvais temps, ou si vous avez manqué votre vol suite à une grève du personnel de l’aéroport par exemple.

Quelle est la marche à suivre pour obtenir une indemnisation de la part de Icelandair ?

La manière la plus efficace de réclamer une compensation financière à Icelandair suite à un des incidents cités précédemment est de leur adresser un courrier recommandé avec accusé de réception, ou alors de remplir le formulaire consacré aux perturbations des vols sur leur site internet (que vous trouverez en cliquant ici).

L’attente suite à un premier contact peut être longue et s’étirer jusqu’à plusieurs mois, il faudra donc vous armer de patience. En cas de litige persistant, si Icelandair refuse de vous indemniser alors que vous estimez être dans votre bon droit, vous pouvez contacter la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) ou l’autorité aérienne du pays dans lequel s’est déroulé l’incident.

Si ces démarches vous paraissent trop complexes ou trop laborieuses, sachez que nous disposons d’une équipe juridique qui peut s’occuper de votre dossier à votre place. Pour cela, il vous suffit de le déposer en ligne sur notre site internet. Notre tarif est de 25% de l’indemnisation en cas de victoire sur Icelandair, et sera gratuit si votre dossier n’aboutit sur aucune indemnisation.

Comment calculer l’indemnisation de Icelandair ?

Le montant de l’indemnisation qui peut vous être versée par Icelandair en cas d’incident imputable à sa responsabilité dépend de la grandeur du préjudice subi. Si vous avez été prévenu la veille de l’annulation de votre vol et avez dû annuler vos vacances à cause de cela ou si votre vol a eu tant de retard que vous avez dû passer la nuit à l’hôtel par exemple, l’indemnisation pourra atteindre le prix initial du billet, en plus de la prise en charge des frais annexes.

Il se peut même, dans certains cas plus graves, que Icelandair vous verse des dommages et intérêts. Vous trouverez plus d’informations sur la page consacrée à ce type de litiges sur le site internet du Service Public.

cabine avion iceland air
Quelques informations complémentaires sur Icelandair

Icelandair est la compagnie nationale de l’Islande. Elle a été créée en 1937. Sa position stratégique à mi-chemin entre l’Europe et les Etats-Unis lui confère un rôle très important dans l’aviation transatlantique.

Icelandair dessert 44 destinations à travers le monde. Vous trouverez plus d’informations sur Icelandair en consultant leur site internet ou leur page Wikipedia.

Indemnisation vol retardé / Annulé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un Commentaire

  1. Madame, Monsieur,

    Le 11/10/2018 j’ai voyagé sur le vol n° tp492 qui devait me conduire de Lisbonne à Toulouse L’arrivée était prévue à 9 h 50 mais elle n’a eu lieu qu’à 18 h, soit avec plus de sept heures de retard.

    Je vous demande donc de me verser l’indemnité forfaitaire prévue par le règlement européen no 261/2004 du 11 février 2004 en cas d’annulation ou de refus d’embarquement.

    Comme vous le savez sans doute, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a jugé que les indemnisations prévues par ce règlement étaient également dues en cas de retard (arrêt de la CJCE du 19 novembre 2009, affaires C-402/07 et C-432/07 et encore récemment le 23 octobre 2012, affaires C-581/10 et C-629/10).

    . Comme il résulte de la même décision de la CJUE, les problèmes techniques entraînant l’annulation ou le retard d’un vol ne constituent pas des « circonstances extraordinaires » susceptibles d’écarter votre responsabilité (arrêt de la CJCE du 19 novembre 2009).

    Veuillez agréer, Madame, Monsieur le président l’expression de mes salutations distinguées.

    J’ai fait une réclamation 2018/405095 pour un vol Dakar LISBONNE et LISBONNE TOULOUSE le 11/10/18 pour un retard de plus de 12h, je suis vraiment déçu par votre compagnie et je peux vous dire que j’ai fait une croix sur la TAP, vous n’avez aucun respect de vos usagés. Votre

    Votre réponse est la suivante
    De : TAP Air Portugal – Fale Connosco | Talk to Us
    Envoyé : jeudi 31 janvier 2019 02:39

    Nous vous remercions pour votre contact (2018/405133) avec TAP AIR Portugal qui a mérité notre plus grande attention.
    Vos commentaires nous permettront d’améliorer l’expérience client avec nous.
    Nous nous excusons pour le changement du vol TP492 le jour 11 de Outubro de 2018.
    Suite à votre plainte et son analyse, nous vous informons que pour la situation décrite, conformément au règlement CE 261/2004, il n’y a pas lieu à indemnisation. Ainsi, nous allons fermer votre réclamation.
    Nous aimerions bien de continuer à vous voir à bord de nos vols.
    Meilleures salutations,

    Fale connosco