British Airways : Vos droits en cas de refus d’embarquement (Surbooking)

L’overbooking est une pratique extrêmement répandue parmi les compagnies de transport, tout particulièrement les compagnies aériennes et British Airways ne fait malheureusement pas exception à la règle.

Cette méthode consiste à proposer un nombre de places supérieur aux places réellement disponibles. L’objectif avoué de cette pratique est de laisser un minimum de sièges libres afin d’obtenir un retour sur investissement optimal.

Bien que tout à fait légal, ce procédé peut occasionner de sérieux désagréments aux personnes concernées par un changement de vol de dernière minute. Cependant, celles-ci pourront obtenir des compensations financières et seront prises en charge jusqu’au vol suivant, et ce indépendamment de la compagnie aérienne concernée.

En effet, le Parlement européen et le Conseil de l’Union Européenne ont adopté le 11 février 2004 le règlement No 261/2004 relatif à l’indemnisation et l’assistance qu’un passager recevra en cas où celui-ci se verrait refuser l’embarquement d’un vol.

avion british airways

Indemnisations et prise en charge en cas de Surbooking avec British Airways

Les montants des indemnisations ont été fixés de la manière suivante:

250 euros pour tous les vols British Airways d’une distance d’au moins 1’500 kilomètres

400 euros pour tous les vols BA intracommunautaires d’une distance supérieure à 1’500 kilomètres et pour tous les autres vols d’une distance comprise entre 1’500 et 3’500 kilomètres

600 euros pour tous les autres vols British Airways ne relevant pas des deux points mentionnés ci-dessus.

La compagnie aérienne British Airways doit également prendre en charge les passagers lésés et leur fournir des boissons et de la nourriture. Les quantités varieront en fonction du délai d’attente. Le cas échéant, la compagnie est également tenue de fournir l’hébergement ainsi que le transport de l’aéroport jusqu’à l’hôtel. De plus, la possibilité est offerte au passager de téléphoner ou d’envoyer des e-mails gratuitement.

Que faire si cela m’arrive?

Dans l’absolu, les cas d’overbooking sont tout de même assez rares: en effet , les compagnies aériennes établissent des statistiques basées sur des données collectées au fil du temps indiquant de manière détaillée le nombre de passagers présent sur chaque vol. Cela leur permettra d’établir des moyennes et d’ainsi déterminer le nombre probable d’annulations.

Cependant la possibilité de se voir refuser un embarquement existe bel et bien et comme les malheurs n’arrivent pas qu’aux autres, vous pourriez vous-même être un jour confronté à une telle situation. Si tel est le cas, pas de panique! De manière générale, British Airways est connue pour être une compagnie fiable jouissant d’un service client à la hauteur de sa réputation.

Les passagers touchés par une mesure d’overbooking ne devraient donc pas connaître de problème majeur pour obtenir une compensation de la part de la compagnie britannique. Deux précautions valant mieux qu’une, pensez tout de même à conserver des preuves du retard de votre vol ainsi que tous les tickets relatifs aux dépenses effectuées entre les vols.

surbooking british airways
Avis

Publier votre avis ici


En cliquant sur le bouton "Publier votre message", vous acceptez que votre message et que votre prénom soit publié sur cette page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.