Peut-on utiliser son téléphone en avion ?

« Merci de bien vouloir éteindre votre téléphone portable jusqu’à l’atterrissage et l’immobilisation complète de l’appareil. » On a tous entendu les hôtesses de l’air dire et répéter cette phrase. Est-ce que cela veut dire qu’utiliser son smartphone peut mettre en péril le vol ? Tout de suite la réponse et les explications.

téléphone avion

Pourquoi ne faut il pas téléphoner en avion ?

On vit dans un monde connecté et ne pas être en ligne quelques heures pendant un vol en avion peut frustrer certains d’entre nous. Les compagnies aériennes interdisent l’utilisation d’un téléphone portable pendant un vol parce que les avions sont composés d’électroniques, des éléments très sensibles aux phénomènes électromagnétiques. Les interférences peuvent perturber les composants électroniques dans l’avion en altérant les indications de navigation ou en brouillant.

Il faut savoir que les téléphones portables envoient des ondes pour se connecter au réseau, et les anciens modèles sont les plus générateurs de ces ondes. Mais pour les compagnies aériennes, la sécurité est tellement importante qu’elles s’acharnent depuis longtemps sur le sujet, et ces dernières années, elles ont trouvé des solutions pour contourner cette consigne de sécurité habituelle. Actuellement, les appareils sont protégés contre les ondes, ils ne risquent plus rien, car les systèmes électroniques embarqués dans l’avion sont faits pour résister à ce genre de perturbations.

 

L’interdiction sur l’usage du téléphone en avion levée

Depuis septembre 2014, l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne ou EASA autorise l’usage du téléphone portable pendant les phases de vol sans même obliger les passagers à mettre leurs smartphones en mode avion. Notez que cela concerne aussi les tablettes, les MP3, les ordinateurs portables et autres. Toutefois, les compagnies aériennes doivent garantir que cette autorisation ne présente aucun danger pour la sécurité de leurs avions. Donc, ce n’est plus dangereux d’utiliser un téléphone portable dans l’avion, il n’y a plus de risque pendant le décollage et l’atterrissage, ce sont les phases critiques du vol.

Toutefois, par prévention, il est toujours interdit d’utiliser les téléphones portables pendant un vol en avion. De toute manière, quand l’appareil est à son altitude de croisière, environ 10 000 mètres, les smartphones n’accèdent plus au relais au sol. Cependant, certains fabricants de téléphones ont trouvé une solution pour que ces derniers puissent toujours avoir un réseau même à 10 000 mètres d’altitude. Ils ont doté leurs smartphones d’un relais qui permet de faire des communications et d’avoir une connexion Internet, mais ce service est payant.

téléphone avion

Aide et Réservations