Volotea : J’ai été victime d’un surbooking, comment me faire indemniser ?

Vous vous présentez à l’aéroport, vos billets Volotea en poche, et voilà que la compagnie aérienne vous notifie que vous ne pouvez embarquer parce que le vol est déjà plein.

Malheureusement, cette situation peut arriver. Vous êtes tout simplement victime de « surbooking ». C’est une pratique légale qui consiste à vendre un peu plus de billets d’avion qu’il y a de places dans l’avion pour pallier à la non présentation de certains passagers.

Volotea pratique également la surréservation, mais heureusement ces situations sont rares et si jamais vous vous retrouvez dans ce cas de figure, vous aurez le droit à une indemnisation. 

 

Qu’est-ce que le surbooking ?

Avec le temps, les compagnies aériennes ont remarqué que plusieurs passagers n’embarquent pas sur leur vol pour plusieurs raisons. Ainsi, pour réduire le nombre de places vides et avoir un avion plein même en cas de désistement de passagers, les compagnies aériennes , comme c’est le cas de Volotea, mettent en vente plus de billets que de places disponibles dans l’avion.

Cette pratique est appelée la surréservation ou le surbooking en anglais. Bien que cette pratique ait des conséquences sur certains passagers, elle est légale et prise en compte dans le règlement européen 261/2004 qui stipule que le transporteur aérien effectif peut refuser l’embarquement à un passager contre sa volonté.

avion au sol volotea

Comment le passager peut obtenir une indemnisation auprès de Volotea ?

La pratique du surbooking amène certains passagers à se voir refuser l’embarquement à l’aéroport. Heureusement, l’UE a établi des lois pour les protéger. Ainsi lorsque vous êtes victime du surbooking, vous devez demander à Volotea de vous donner une attestation écrite indiquant les modalités de demande d’indemnisation. Ensuite, vous devez adresser une réclamation par lettre recommandée avec accusé de réception au service clientèle de Volotea.

Il est à noter que lorsque vous êtes victime d’un surbooking contre votre gré, Volotea doit obligatoirement vous indemniser et vous offrir aussi le choix entre un remboursement de votre billet d’avion ou un réacheminement dans les meilleurs délais. Si vous choisissez d’être réacheminé, alors Volotea doit vous prendre en charge . Cette prise en charge comprend :

  • Votre restauration ;
  • Des communications (courriels, deux appels téléphoniques) ;
  • Votre hébergement (et votre transfert entre l’aéroport et le lieu d’hébergement) si le départ est prévu pour le lendemain.

Si Volotea refuse de vous indemniser et que vous jugez le refus injustifié, vous devez adresser un courrier à la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) si l’incident était au départ d’un aéroport français ou au Centre Européen des Consommateurs France si l’incident a eu lieu dans un autre aéroport européen. Vous devez joindre à votre courrier la copie de toutes les pièces justificatives en votre possession et la réponse de Volotea.

Comment calculer le montant de l’indemnité ?

Le règlement européen 261/2004 de l’UE a établi le montant de l’indemnité que la compagnie aérienne doit vous payer en fonction de la distance à parcourir. Ainsi, pour un trajet allant jusqu’à 1500 Km, vous aurez droit à 250 euros. Pour un trajet compris entre 1500 Km et 3500 Km, vous aurez droit à 400 euros et pour un trajet de plus de 3500 Km vous aurez droit à 600 euros.

siège volotea

Quelques mots sur Volotea

Volotea est une compagnie aérienne espagnole à bas prix fondée en 2012 et reliant les capitales régionales, petites et moyennes villes d’Europe entre elles en assurant des vols directs et sans escale.

Pour aller plus loin: 

Fiche contact Volotea

Que faire en cas de retard de vol avec Volotea ?

Site officiel Volotea

Avis
Assistance vol
Volotea : J'ai été victime d'un surbooking, comment me faire indemniser ?
41star1star1star1stargray

Publier votre avis ici


En cliquant sur le bouton "Publier votre message", vous acceptez que votre message et que votre prénom soit publié sur cette page.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.